PASSATION DE CHARGE A L’INSAE: Armelle AHAMIDE MEANGOUA nommée Directrice Générale par intérim pour conduire les réformes

Précédemment Directrice Générale Adjointe, Armelle HAMIDE MEANGOUA a été promue Directrice Générale par intérim de l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Economique (INSAE). La nouvelle DG intérimaire nommée en remplacement de Alexandre Samon BIAOU a pour mission de conduire les réformes. La passation de service à l’INSAE a eu lieu ce vendredi 13 avril 2018, dans les locaux de l’Institut à Cotonou. Elle a été présidée par le Directeur de Cabinet du Ministre d’Etat en chargé du Plan et du Développement, assisté du Secrétaire Général du Ministère et président du Conseil d’Administration de l’INSAE.

Dans son allocution, le Directeur Général sortant Alexandre Samon BIAOU a adressé ses sincères remerciements au Ministre d’Etat Abdoulaye BIO TCHANE, pour lui avoir donné l’occasion de travailler à ses côtés sur des dossiers importants tels que le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) et de servir la Nation pendant deux ans, sous le régime du nouveau départ. Il a ensuite dit sa disponibilité à accompagner dans ses nouvelles fonctions la nouvelle Directrice Générale par intérim, qui jusque-là était Directrice Générale Adjointe.

« J’accueille ma nomination avec beaucoup d’humilité et surtout avec responsabilité et dévouement… Je compte sur le soutien du personnel de l’INSAE, pour relever les défis qui attendent notre maison commune et, être à la hauteur de la confiance que le Ministère d’Etat Abdoulaye BIO TCHANE a bien voulu placer en moi », a déclaré Armelle AHAMIDE MEANGOUA, Directrice Générale par Intérim, avant de poursuivre que les défis qui attendent l’Institut sont nombreux.

La vision du Ministre d’Etat Abdoulaye BIO TCHANE est d’offrir à l’INSAE, les infrastructures et la technologie de pointe appropriées, pour produire des statistiques fiables et d’élaborer un programme statistique en adéquation avec la Stratégie Nationale du Développement de la Statistique (SNDS). Ces mesures qui seront soutenues par une bonne politique de diffusion et un calendrier de publication des données, font partie des recommandations contenues dans un rapport récent de la Commission Economique des Nations-Unies pour l’Afrique (CEA). En clair, ces réformes visent à faire de l’INSAE, l’une des meilleures agences en Afrique dans la collecte et la dissémination des données économiques et sociales au cœur des choix stratégiques de développement.

Le Directeur de Cabinet du Ministre d’Etat chargé du plan et du Développement Rufino d’ALMEIDA a expliqué que dans les mois à venir, l’INSAE sera réformé de fond en comble et a sollicité l’accompagnement du personnel pour y parvenir. La nouvelle Directrice Générale par Intérim va aussi conduire la procédure de recrutement d’un nouveau Directeur Général.

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.