Le projet Bénin-Taxi s’étend à Bohicon et Abomey

Une dizaine de véhicules du projet Bénin-taxi sont désormais en circulation à Bohicon et Abomey. La cérémonie de lancement officiel de ladite flotte automobile du projet Bénin-Taxi a été présidée ce vendredi 20 juillet 2018, par le Directeur de Cabinet du Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Rufino d’ALMEIDA, en présence du Maire Luc ATROKPO, le Directeur du CePED SEIBOU Assan, la Directrice de One Touch, Chantal AYI. Lire les déclarations des personnalités présentes à cette cérémonie

Rufino d’ALMEIDA, Directeur de cabinet

« Il me paraît important de rassurer les uns et les autres sur le fait que, loin d’être un projet qui vient se substituer aux initiatives privées de taxis et aux zémidjans, le projet Bénin-Taxis vient susciter l’offre en montrant la qualité et la norme souhaitée pour cette activité.

C’est dans cette démarche que le projet a consisté simplement à ce que le Gouvernement acquiert des véhicules neufs à équiper pour les confier à des artisans à un prix subventionné pour leur permettre de travailler et rembourser au bout de quatre ans le montant de la voiture afin d’en devenir propriétaire. »

Luc S. ATROKPO, Maire de la commune de Bohicon

« C’est un événement spécial dont la portée m’est particulièrement importante. C’est pourquoi, j’ai dû écourter mon séjour à l’extérieur pour prendre part cet après-midi à cette cérémonie. Et vous pouvez comprendre combien mon attachement est grand pour ce projet.

Mon attente est comblée et les mots me manquent pour exprimer ma gratitude à l’endroit de son Excellence, le Président Patrice TALON, qui a autorisé avec raison l’extension de la flotte automobile Bénin-Taxis à d’autres villes dont celles de Bohicon et d’Abomey. Depuis cette décision intervenue le 02 mai 2018, je brulais d’impatience et la question qui me venait souvent à cœur est : A quand sa concrétisation ? Mon doute est levé en ce jour qui consacre le démarrage officiel de la flotte Bénin-Taxis à Bohicon. Je saisi ainsi cette opportunité et du haut de cette tribune, je présente mes vives félicitations au Ministre d’Etat, Monsieur Abdoulaye BIO TCHANE qui est l’artisan principal de la mise en œuvre de cette décision. Et je présage que les critères économiques et surtout touristiques ont été déterminants dans le choix des villes sélectionnées.

Mesdames et Messieurs,

Ces taxis que vous voyez vont changer le paysage de nos villes et améliorer la qualité du transport urbain à tous nos visiteurs et à nous-mêmes. C’est pourquoi, je lance un appel à chacun de vous pour soutenir moralement les artisans qui les conduisent. Je vous exhorte également à emprunter ces taxis régulièrement pour vos courses.»

He SEIBOU Assan, Directeur du CePED

« Après une année d’exercice dans la ville de Cotonou et ses environs, il est apparu nécessaire de répondre au besoin des villes intérieures qui présentent non seulement, des atouts économiques de rentabilité, mais aussi et surtout des atouts touristiques. Il faut avouer que le souci de susciter l’habitude du Taxi dans nos villes, et d’éviter une certaine congestion, ont aussi marqué la solution trouvée par le Gouvernement, d’opérer une extension en redéployant la flotte sur les grandes villes touristiques et économiques.

Ainsi, les villes de Bohicon et d’Abomey ont été considérées en couple économique et touristique. La base de Bénin Taxi, proche de milieux de voyageurs sera à Bohicon, alors que la principale tête sera à Abomey pour répondre au besoin du transport des citadins et des touristes, dans la plus grande cité historique du Bénin.

C’est sur l’impact social du projet, recherché par le Président Patrice TALON que Bénin-Taxis a eu un succès indéniable. Au tour de ce projet, plus de mille (1000) emplois directs et indirects sont créés, sans parler des effets directs sur les familles des 300 artisans dont la plupart étaient des désœuvrés. Je ne veux non plus m’attarder sur cette dignité, cette joie et cette fierté retrouvées qui se lisent sur les visages rayonnants de ces jeunes artisans remplis d’espoir. Pourtant beaucoup parmi nous n’y croyaient pas. Les artisans au début, ont même essuyé des railleries. Encore une fois, il faut saluer la perspicacité et la ténacité du Président TALON lorsqu’il est convaincu du succès. En tout cas, Bénin-Taxis restera le bénéfice du flair et l’instinct d’affaire que nous tirons de lui. »

Julien Wankpo, Secrétaire Général de la Préfecture du département du Zou

« Je voudrais, de vive voix, vous prier de transmettre au Chef de l’Etat nos chaleureux remerciements et toute la reconnaissance des populations des communes d’Abomey et de Bohicon et de tout le département du Zou pour l’événement de ce jour.

Je suis donc convaincu que le Projet Bénin-Taxis vient combler le besoin croissant de mobilité de nos populations et surtout de ces nombreux touristes et personnalités qui visitent nos villes, et qui sont exigeants dans la qualité du transport. C’est dire en un mot qu’il y a de fortes raisons de prédire à Bénin-Taxis un avenir prospère dans les villes d’Abomey et de Bohicon.»

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.