Le Ministre d’État et Partenaires Techniques et Financiers constatent les progrès du PAG

Le Comité de Mobilisation des Ressources du Programme d’Action du Gouvernement, présidé par le Ministre d’État Abdoulaye BIO TCHANE  et les Partenaires Techniques et Financiers ont tenu une séance d’échange dans la matinée de ce jeudi 8 février 2018. Cette séance intervient après la table ronde de Paris qui a eu lieu le 17 janvier dernier qui a permis de mobiliser plus de 238 milliards de francs CFA pour la mise en œuvre du programme d’assainissement pluvial de Cotonou. Aux côtés du Ministre d’État chargé du plan et du Développement, on pouvait noter la présence de son homologue des Finances Romuald Wadagni, du conseiller Spécial du Président de la République, rapporteur du comité, Johannes DAGNON,  et de Siaka Coulibaly, le Chef de file des Partenaires Techniques et financiers. Les différentes représentations diplomatiques du pays ont aussi répondu présentes au rendez-vous.

 

Le Représentant Résident du Pnud et Chef de file des PTF a dans un premier temps félicité et encouragé le gouvernement pour les efforts entrepris ces dernières années en matière de gouvernance et de réformes, attestés par le classement du Bénin dans le concert des pays ayant amélioré leur climat des affaires. Il en veut pour preuve le rapport Doing Business publié par la Banque Mondiale où le Bénin se classe 151ème en 2018 sur les 190 économies mesurées, améliorant ainsi son rang de 4 positions par rapport à l’année 2016.

Au nom de tous Partenaires Techniques et Financiers, le Représentant Résident du Pnud a félicité le gouvernement pour la mise en œuvre de programmes spécifiques visant à améliorer les conditions de bien-être social des populations, notamment le Projet Assurance pour le renforcement du capital humain (ARCH), le Programme d’hydraulique villageoise, la relance des programmes de micro-crédit aux plus pauvres, les mesures d’assainissement dans le domaine foncier, l’accès au financement, les cantines scolaires et les mesures visant la promotion de l’emploi et de l’entrepreneuriat des jeunes.

Le ministre d’État chargé du Plan et du Développement pour sa part s’est voulu rassurant dans ses propos. « Cette rencontre est le début des échanges périodiques que nous aurons tout au long du quinquennat », rassure-t-il. Il n’a pas manqué de préciser qu’il était nécessaire, en plus des échanges bilatéraux de se retrouver ensemble dans un cadre de dialogue pour partager les actions menées par le Gouvernement à ce jour et retenir les orientations pour l’efficacité des interventions des PTF.

« Je voudrais solliciter de vous des efforts supplémentaires pour accélérer la transformation structurelle de notre pays », a-t-il exhorté, son Excellence Monsieur Abdoulaye BIO TCHANE, Ministre d’État.

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.