Le Ministère du Plan et du Développement a tenu sa retraite stratégique de l’année 2018: ce qu’on peut retenir

Du jeudi 1 au 3 février le Ministère du Plan et du Développement a procédé à sa retraite stratégique pour le compte de l’année 2018. Les travaux ont eu lieu à l’hôtel AZALAI de Cotonou.

C’est le Ministre d’État en personne qui a présidé les travaux de la journée de samedi. Sous son leadership éclairé, chaque Directeur Général, chaque responsable de structure et chaque responsable de projet, a présenté les grands axes de son action en 2018.  Suite à cet exposé, le Ministre d’Etat a donné les grandes orientations pour améliorer les performances de ce département ministériel transversal.  Pour lui, la célérité, le professionnalisme et la rigueur doivent être de mise en 2018.

Ensuite, les Directions qui ont obtenues les meilleurs résultats ont reçu les félicitations du Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement. Cette phase a précédé la remise de de lettre de mission pour l’année 2018.

Il faut souligner que la retraite stratégique a démarré le jeudi 1 février par la présentation de deux enquêtes ; l’une sur le niveau de satisfaction des usagers du Ministère du Plan et du Développement et l’autre, sur la satisfaction du personnel. La journée de vendredi a été consacrée à la revue du Plan de Travail Annuel (PTA) du Ministère.  Les participants sont repartis de cette retraite avec le ferme engagement de mettre en place les différentes résolutions issues de cette retraite stratégique.

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.