Atelier de restitution et de validation du rapport de l’analyse de la sensibilité ODD des PTA des ministères, exercice 2018

Discours d’ouverture de Monsieur Zakari F. TASSOU

Secrétaire Général du Ministère du Plan et du Développement

  • Monsieur le Directeur Général de la Coordination et du Suivi des ODD,
  • Madame et Monsieur les représentants du Bureau d’Analyse et d’Investigation,
  • Mesdames et Messieurs les Directeurs de la Programmation et de la Prospective,
  • Mesdames et messieurs les Directeurs Centraux et Généraux du Ministère du Plan et du Développement,
  • Messieurs les représentants du Bureau d’Evaluation des Politiques Publiques et de l’Analyse de l’Action Gouvernementale,
  • Monsieur le représentant du Programme ACMERP de la Coopération Allemande,
  • Mesdames et Messieurs les Partenaires Techniques et Financiers,
  • Mesdames et Messieurs les points focaux ODD des ministères sectoriels,
  • Chers participants,
  • Mesdames et Messieurs,

C’est avec un grand plaisir que je m’adresse à cette honorable assemblée, réunie ce jour mercredi 09 mai 2018 à la salle de conférence de l’INFOSEC, pour lancer, au nom du Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, les travaux de « l’atelier de restitution et de validation du rapport de l’analyse de la sensibilité ODD des PTA des ministères, exercice 2018 ».

Mesdames et Messieurs,

La marche du Bénin vers l’atteinte des ODD doit être maitrisée, guidée et contrôlée. Dans ce contexte, le Bénin a conduit avec succès, le processus d’appropriation traduite par la priorisation des cibles des ODD, la contextualisation et la domestication des indicateurs, l’alignement des documents de planification, de programmation et de mise en œuvre du développement que sont : le Programme d’Actions du Gouvernement « le Bénin Révélé », le Plan National de Développement, le Programme de Croissance pour le Développement Durable et les Plans de Développement Communaux.

Cependant, il nous parait important d’avoir un contrôle sur le pilotage quotidien des ODD. C’est la raison pour laquelle la Direction Générale de la Coordination et du Suivi des ODD a développé, avec l’appui de la GIZ à travers le Projet d’Appui Conseil Macroéconomique pour la Réduction de la Pauvreté dans le contexte de l’agenda 2030, la maquette de mesure de la sensibilité des interventions annuelles des ministères aux ODD désignée par MeSODD. C’est un outil qui permet d’avoir un aperçu de la contribution de chaque ministère à la réalisation des ODD avec la possibilité de mesurer la sensibilité ou l’adéquation de ses activités aux cibles prioritaires des ODD. Son but est de générer des sensibilités des PTA aux ODD et de recommander des mesures complètes, collaboratives et spécifiques. La maquette met à la disposition des ministères une méthode d’analyse systématique de leurs actions et activités avec les cibles prioritaires des ODD et les indicateurs associés. Si le processus d’élaboration des PTA des ministères sectoriels repose déjà sur une démarche structurée, la maquette mise en place offre comme principale valeur ajoutée la possibilité de veiller à la formulation d’activités à fort impact ODD et de focaliser l’attention sur des actions permettant la synergie intersectorielle pour l’atteinte des ODD.

Mesdames et Messieurs,

La démarche méthodologique de ce premier exercice d’implémentation de la maquette sur les PTA des ministères, pour le compte de l’exercice budgétaire 2018 a été participative et inclusive. Ainsi les points focaux ODD des ministères sectoriels ont participé à des séances techniques de décembre 2017 à avril 2018 pour l’examen de l’application développée et son opérationnalisation.

Mesdames et Messieurs,

Il ressort de ce premier exercice une sensibilité globale aux ODD de 53,69% pour l’ensemble des activités prévues dans les PTA de tous les ministères au titre de l’exercice 2018. Ainsi, plus de la moitié des activités prévues dans les divers Plans de Travail Annuels adressent les cibles prioritaires des ODD pour le compte de l’exercice budgétaire 2018. Cette performance est le résultat de la sensibilité globale obtenue par ODD qui varie entre 45,20% et 59,62%. Aussi, convient-il d’ajouter que, globalement, les activités programmées dans les PTA des ministères sont fortement dominées par les activités habilitanes/capacitantes (52%) et les activités de soutien (43%). Les activités de production et de consommation sont faiblement représentées dans les PTA. D’où la nécessaire obligation pour les Ministères de s’assurer du lien des cibles prioritaires avec les activités proposées et la satisfaction effective des besoins des populations.

Au regard des résultats de cette analyse, il se dégage trois principales recommandations à savoir : i) faire un meilleur arbitrage en faveur des activités qui promeuvent la production des biens et services et leur consommation effective par les populations ; ii) prendre en compte les résultats de l’analyse de sensibilité avant les travaux d’affinement des PTA par le comité ad hoc de la Présidence de la République ; iii) renforcer les capacités des directeurs de la programmation et de la Prospective des ministères pour une meilleure appropriation de l’outil d’analyse de la sensibilité des PTA aux cibles prioritaires des ODD.

Après cette étape de validation nationale du rapport, les résultats de vos travaux feront l’objet d’une communication en Conseil des Ministres en vue de l’adoption du rapport d’analyse de la sensibilité des PTA.

Ainsi, ces recommandations et décisions qui découlent de ce premier exercice d’implémentation de la maquette sur les PTA des ministères, pour le compte de l’exercice budgétaire 2018, doivent être prises en compte lors des prochaines revues trimestrielles, gestion 2018 des ministères aux fins d’éventuelles corrections à apporter aux PTA des ministères pour assurer un meilleur alignement desdits PTA aux ODD.

Aussi, dois-je souligner que cette maquette doit être implémentée en début de chaque exercice budgétaire en vue de faire des propositions pour un meilleur alignement des PTA aux ODD.

Mesdames et Messieurs,

Cet atelier de restitution et de validation est d’une importance capitale dans le processus d’opérationnalisation des ODD dans lequel vous êtes comme des pionniers de par votre rôle.

Je voudrais vous remercier de votre présence massive en ces lieux, preuve de votre engagement et détermination dans la marche vers le développement durable. J’ai la ferme conviction que vous allez encore faire preuve d’assiduité dans les travaux aux fins d’apporter des précisions manquantes pour l’amélioration du présent rapport.

Je voudrais également remercier l’ensemble des Partenaires Techniques et Financiers qui ne ménagent aucun effort pour nous accompagner et, particulièrement la GIZ à travers le Projet d’Appui Conseil Macroéconomique pour la Réduction de la Pauvreté dans le contexte de l’agenda 2030 qui a accompagné le processus depuis la réalisation de l’application jusqu’à son opérationnalisation.

Aussi, permettez-moi d’adresser mes chaleureuses félicitations au Directeur Général de la Coordination et du Suivi des ODD avec son équipe pour l’engagement à la réalisation des ODD au Bénin.

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais compter sur votre total engagement et votre professionnalisme pour examiner ce rapport élaboré à partir des informations préalablement envoyées par vos soins et traitées avec vous.

C’est sur ces mots d’exhortation que je déclare solennellement ouverts les travaux de l’atelier de validation du rapport de l’analyse de la sensibilité ODD des PTA des ministères.

Pleins succès à vos travaux.

Je vous remercie.

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.